26.10.2008 Les tables CSS, un antagonisme ?

Vieux. Ce billet a plus d'un an. S'il contient des informations techniques elles sont peut être obsolètes.

Quand j'ai commencé à faire du web, il n'y avait presque pas de blogs et la mise en page via CSS n'existait pas. C'était l'époque du hack de l'élément <table> qui a permis aux pages HTML d'avoir enfin de la gueule grâce entre autre à la technique ninja de l'imbrication de tableaux. Tout cela se faisait au prix d'une maintenance pénible dû à un code HTML très verbose mais l'expérience aidant, monter des design avec une logique de découpage en tableau était devenu le standard de facto.

Ensuite la mouvance des standards web a redonné aux éléments leur sémantique originale et une table est maintenant utilisée pour son vrai rôle, c'est à dire pour afficher des données tabulaires, pour représenter des relations entre des données. On est passé à la mise en page via CSS en utilisant la propriété float et on a appris des nouvelles techniques ninja. Mais la propriété float n'a pas à l'origine une vocation de mise en page, voir son histoire.

Si vous aviez développé des layouts à base de tableaux par le passé, et bien vous allez pouvoir ré-utiliser ce vieux savoir et votre expérience va certainement vous permettre d'avoir une longueur d'avance et ce, peut-être plus rapidement qu'on ne le pense.

Dites bonjour aux tables CSS.

Bon c'est pas nouveaux, c'est dans les specs CSS depuis perpét, mais voila, notre meilleur ennemi Intenet Explorer va implémenter des nouvelles valeurs pour la propriété display dans sa version 8 (table, table-row, et table-cell). C'est déjà disponible dans les navigateurs concurrents les plus utilisés. On espère une implémentation homogène histoire de gagner du temps en dev.

Donc on en parle de plus en plus souvent dans l'internet et les américains aiment le titre-choc :

Et quelque part c'est quand même quelque chose d'assez énorme et qui risque de changer à nouveau la logique de mise en page. En ce qui me concerne je garde un oeil là dessus. Le deuxième article de la liste est le plus intéressant, il va plus loin dans les détails en abordant les objets de table anonymes par exemple.

Il faudra attendre un très bon taux d'utilisation d'IE8 par rapport à ses précédentes versions avant d'envisager les tables CSS comme une technique de production fiable. Certains pensent déjà à plusieurs feuilles de style en fonction des navigateurs mais faire 2 fois le boulot de mise en page, une fois avec des flottants et une fois avec des tables, wouhou, faut vraiment être barge :)

Pour finir, on se demande ce qui, en CSS, a à l'origine une fonction de mise en page :p

27.10.08 09:20

Ah bas voilà , c'est du jolie ça :) .

tous implementeront display:inline-block et display:tablel; dans un futur proche ....

On a pas fini d'entendre que les tableaux seront "remplaçable" par le CSS . a coup d'armé de div .... et de hack pour les versions antérieurs de ces navigateurs qui survivront un certains temps encore .

Clin d'oeil d'humeur et pas troll teaseur , hein !

07.11.08 22:56

Vous êtes sur le blog personnel de Marc Hertzog. Les opinions exprimées sont uniquement celles de son auteur.