Ouvrir la navigation secondaire

Ce billet a plus de deux ans. S'il contient des informations techniques elles sont peut être obsolètes.

Précédent MarcArea.com 2010 et les suggestions via JSON
Suivant HTML5 et video : WebM

Quoi de neuf sur la planète HTML5 ?

Parlons donc d'HTML5.

Définitivement le buzzword du moment, on parlera NoSQL demain. On ne va pas revenir sur les enfantillages du process de standardisation qui ont égayés notre début d'année, quoiqu'ils permettent à certains de libérer leurs forces créatives.

Il y a des choses plus intéressantes en ce moment, telle que cette ribambelle de pages ou de sites faisant la démonstration des nouvelles possibilités d'HTML5 ou de CSS3 avec toujours ce merveilleux gimmick Optimisé internet explorer - 800x600 You need a webkit based browser, les temps ont bien changés... ou pas... et c'est bien ça le problème.

On ne va pas non plus cracher dans la soupe car il y a vraiment des choses sympatoches : The HTML5 test, HTML5 presentation, HTML5 Readiness. Tout cela à l'avantage de donner une vision d'ensemble des évolutions et de ne pas seulement mettre le focus sur les nouvelles balises du langage ou sur leurs valeurs sémantiques.

Le problème est toujours le même. Quand va-t-on pouvoir utiliser tout ça. Et bien c'est pas demain la veille, la colonne d'IE est colorée de rouge, comme si ce navigateur venait de prendre une fessée. Pourtant les statistiques ne mentent pas, même si la PDM d'IE est en érosion lente mais constante. Alors quoi faire ? Attendre les retombées du rouleau compresseur Google qui espère tirer partie d'une décision de justice, ou celles du génial (et je pèse mes mots) marketing de Microsoft, hum, je suis sceptique.

Mais ça n'est pas très grave car certains ont trouvé la parade. On a qu'à pourrir notre code : Drop Shadow With CSS For All Web Browsers, Cross-Browser CSS Gradient, CSS3, Please! The Cross-Browser CSS3 Rule Generator. DRY, KISS, on s'en fout. Et c'est bien ce qui est en train de se passer, mais je ne vais blamer personne car je fais aussi partie du lot. C'est déprimant d'avoir un tel support des nouveautés sous Webkit ou Gecko et d'avoir une telle bouse sous IE. Sans parler de l'infamie des vendor prefixes.

Enfin bref, ça risque de durer encore un moment, on est en pleine phase de transition. Et puis qu'est-ce qui pourrait nous arriver de pire ? Qu'ils essayent de faire marcher le web à l'envers ? Nannnnn, j'y crois pas.