Précédent Opérations bit à bit

Rétrospective pour les 30 ans du Web

Aujourd'hui le Web fête ses 30 ans !

Ça m'a rappelé mes premiers pas avec HTML et à quel point le Web me passionnait il y a 20 ans de cela.

Petite plongée empreinte de nostalgie et de franglais au cœur des précédents designs de mon site.

1998

Les premiers accès internet grand public sont disponibles en France depuis 1994, mais ils mettent du temps à arriver en province.

Je salive en lisant les magazines qui ont des rubriques dédiées au Web.

Aux alentours de 1998 je crée ma première page perso avec PageMill.

Son thème sera ma grande passion de l'époque et son nom sera La page de Marco, hébergée gratuitement chez notre FAI de l'époque, Wanadoo.

Il n'y a plus les images de l'époque sur la Wayback Machine mais ça ressemblait à ça :

Je n'y connais pas encore grand-chose mais je me débrouille en lisant des tutos sur le Web et en discutant sur Usenet.

On avait une vieille version de Netscape à la maison sur laquelle je testais mon site. Mon père m'avait emmené à une journée porte ouverte chez Wanadoo et il y avait une borne avec Internet Explorer. J'ai voulu frimer en montrant mon site mais tout était défoncé dans IE ! C'était la h'chouma pour moi :)

1999

En 1999 je découvre qu'on peut utiliser des tables pour la mise en page. C'est la révélation et je m'en donne à cœur joie !

À cette époque je suis en stage dans une société de service en informatique près de Metz qui a un département de création de sites internet dans lequel je voulais travailler. Quand j'ai montré mon site perso au boss de cette boîte, il m'a répondu que je n'avais pas le niveau pour faire ce métier :)

2000

Ça ne m'a pas découragé et à la fin de l'année 1999 j'avais fait du développement web mon activité professionnelle.

Le livre Designing Web Graphics de Lynda Weinman fait exploser mes skills. C'est mon associé de l'époque, Cyrille, qui l'avait acheté dans une Apple Expo.

Je continue à tester des choses sur mon site perso et en 2000 je kiffe sur les images maps et sur les rollovers :

2001

En 2001 je commence à être rôdé car je torche des sites au kilomètre dans mon boulot. Entre temps je suis passé à GoLive qui n'a plus de secrets pour moi.

Je n'ai plus grand chose à dire sur mon site perso car j'ai monté Sentrack en parallèle.

Mon site perso devient un terrain de jeu pour expérimenter des layouts :

2002

2001 et 2003 : Sentrack

Sentrack est un site monté avec mon ami Gérald sur lequel on passait nos week-ends par passion. On était fan de la musique dans les anime et surtout de Seiji Yokoyama.

Aujourd'hui il n'y a plus autant de qualité et d'émotions dans les musiques d'anime.

Je ne sais pas pourquoi mais en 2003 je mets un fond vert sur Sentrack ! Bordel, mais personne ne fait ça ! Pourquoi j'ai fait ça ? J'ai trouvé ça cool à l'époque :D

Ce site était fluide, c'était un peu les prémices du responsive.

Notez les fonctions Envoyer cette page à un ami et Dernière Mise à Jour. À l'époque c'était premium !

2004

C'est la fin de ma page perso chez Wanadoo et l'achat du nom de domaine marcarea.com, nom soufflé par ma sœur.

Cette année-là je suis aspiré par le monde des blogs et passionné par la mouvance du Web Standards Project.

J'écris d'abord sous Blogger puis je passe à DotClear.

La blogosphère et le livre Designing with Web Standards de Jeffrey Zeldman changent ma façon de travailler.

J'écris désormais le HTML et le JavaScript à la main et j'utilise CSS pour la mise en page :

2008

J'ai appris à coder en Perl sur le tas. Python est super hype chez mes potes et Dzen me dit de regarder Django. Je décide de coder mon blog moi même avec ce framework. C'est le kif total, love at first sight.

Je démissionne de mon boulot et je ne sais pas trop quoi faire.

Comme je suis dans un mood un peu rebelle, je pose en 59FIFTY sur la home de mon site :

C'est le début de ma carrière de freelance et de façon étonnante je trouve mon premier client avec ce design :D

2010

Ensuite les clients s'enchaînent et le design change de temps en temps :

2012

En 2012 je pose un slider qui ne sert à rien mais qui est super fun à coder et à utiliser :

2014

Depuis 2014 le design est devenu davantage corporate et n'a plus vraiment changé, mais il évolue par petites touches.

Il a atteint une certaine maturité.

C'est aussi parce que mon métier s'est largement orienté vers le développement pur et dur depuis 2014.